Test : Little Big Planet [Playstation Vita]

Publié le par LoveMyGeek

2012-09-19-005407.jpg

 

Bonjour à tous et à toutes ! Autant être franc, depuis la sortie de Gravity Rush, la Playstation Vita s'est plutôt montrée timide concernant les sorties de jeux. Pourtant, ce ne sont pas les annonces qui manquaient, et le plus grand abonné absent n'était autre que Little Big Planet, une série pourtant désormais culte de Sony. Pour la petite histoire, il s'agit d'un jeu de plateforme qui a connu un succès retentissant sur PS3 avec deux épisodes, et qui s'est même fut transporté sur PSP. Un épisode Playstation Vita avait été annoncé lors de l'annonce de la console, mais ce dernier n'a plus vraiment donné signe de vie, ou du moins, très peu. Initialement prévu pour lancer la console, ce n'est que maintenant que le jeu débarque sur Vita. La raison ? Un tout nouveau LBP, et non pas un simple portage ou une copie des versions antérieures. Cet opus Playstation Vita (non pas développé par Media Molécule mais par Double11) s'est fait attendre, et on comprends rapidement pourquoi !

 

Scénario :


 

2012-09-18-135208.jpg

 

 

 

Il faut bien reconnaître une chose, ce qui fait la force de Little Big Planet est avant tout son côté communauté, partage, ou encore création. L'histoire n'a jamais vraiment été le fer de lance de la série. Cependant, elle est bien présente. Ne vous attendez pas à un scénario de dingue ou à une mise en scène exceptionnelle. Le scénario de Little Big Planet sur Playstation Vita est à l'image des anciens : totalement fou et surtout très très enfantin, sans pour autant tomber dans le ridicule (ou alors dans le ridiculement drôle, ce qui n'est pas plus mal). Ne vous attendez donc pas à du gros changement à ce niveau la. Les situations sont toujours aussi absurdes, les personnages encore plus déjantés, et même l'intrigue principale reste mignonne. Et c'est ce qui en fait sa force, le côté mignon du scénario, des niveaux, ou encore des personnages. On retrouve donc le charme indéniable de notre petit Sackboy, personnage désormais emblématique, qui doit pour cet épisode, sauver la planète "Carnavalia" des mains du terrible marionnettiste très furieux, accompagné de ses "touvides", des personnages à l'allure d'un Slenderman (pas très sympathiques). Il sera pour cela accompagné lors de son aventure  de divers personnages tout aussi loufoques que l'histoire, comme par exemple le Colonel Flétan, ou bien encore Sean Brawn en passant par Marianne Noisette (les noms en disent long sur le sérieux de l'univers). Un scénario donc très marrant, avec une histoire simple mais vraiment attachante, et surtout, des personnages ultra "charismatiques", dans le sens ou ils sont VRAIMENT drôles. Vous l'aurez compris, c'est un scénario présent vraiment dans le but de donner l'envie de parcourir le mode histoire avec aisance et joie, et honnêtement, ça marche plutôt bien ! Le Sackboy rempli donc parfaitement son rôle de petit-héros tombé de nul part, et on saluera une dernière fois l'humour toujours très présent lors de chaque cinématiques, parfaitement réalisées au passage.

 

Note : 4/5 : Pour un titre dans ce style la, il faut bien admettre qu'il n'était pas nécessaire de faire un véritable scénario. Et pourtant, les développeurs de chez Media Molecule ont tenus à proposer une histoire amusante, assez longue et au final vraiment travaillée (malgré les apparences) dans le but de faciliter la progression du mode histoire. Le tout avec toujours un humour sensationnel, de quoi passer de très bons moment à suivre les aventures du Boysack ... euh, Sackboy (ceux qui joueront comprendront) ! 

 

 

 

Gameplay :

 

2012-09-18-154635.jpg 

 

Little Big Planet est un jeu à part entière. On peut même le considérer comme un jeu dans un jeu (inception game). Pourquoi ? Tout simplement grâce à son éditeur de niveaux qui permet de réaliser des choses hors du commun, ou que même les développeurs n'auraient pas pensés à nous concocter (imitations de pacman, jeux de tirs) etc ... Forcément, c'est un jeu avec un potentiel de gameplay quasi infini à partir du moment ou la prise en main est effectuée. Pour cet épisode Playstation Vita, les développeurs ont tenus, malgré le gameplay déjà irréprochable de la série, à l'innover afin de l'adapter aux fonctions de la Vita. Et pour être franc, c'est une merveille de gameplay. TOUTES, et je dis bien TOUTES les fonctionnalités de la console sont utilisées !

 

L'appareil photo pour créer ses autocollants pour customiser son sackboy/niveau , le pavé tactile arrière pour interagir avec les blocs, le pavé avant pour bouger des plateformes, même le microphone est utilisé lors des parties en ligne ! Rien n'est laissé au hasard, et chaque particularité de gameplay est un plaisir à prendre en main ! A aucun moment le jeu n'est perfectible que ça soit au niveau du tactile ou bien même des autres fonctions. C'est toujours très jouissif que de pouvoir utiliser ses mains pour aider la progression du Sackboy. Le côté plateforme est bien sûr, toujours présent, mais allié à toutes les fonctionnalités nouvelles de la Playstation Vita, la série Little Big Planet (qui avait déjà frôlé avec le 2 la quasi perfection au niveau du gameplay) atteint son apogée ! Chaque niveau, chaque séquence, tout est fait pour qu'à aucun moment on n'ai l'impression de jouer à une simple version PS3. Le jeu peut même avoir la chance de prétendre à être beaucoup plus agréable à jouer que ses prédécesseurs grâce à, encore une fois, la possibilité d'interagir directement avec les éléments du décors (qui n'a jamais rêvé de déplacer un bloc dans un jeu ? Ou encore de devoir scanner son propre doigt pour ouvrir une porte ?). Pour le reste, c'est du Little Big Planet classique, à savoir un jeu de plateforme en 2D mais aux graphismes 3D. Les séquences de plateformes sont bien gérées (avec toujours la présence de cette inertie si particulière), et le level-design complètement tordu du mode solo rend le gameplay très attractif, et il est toujours possible d'alterner entre divers plan en 2D. Rien à envier à de grosses production du jeu de plateforme, au contraire !

 

Bien évidemment, le créateur de niveau est toujours présent, mais surtout toujours aussi complexe malheureusement. Mais ne vous inquiétez pas, pas moins d'une soixantaine de tutoriaux sont la pour vous accompagner et vous aider à créer vos plus beaux fantasmes de jeux-vidéo, c'est juste un peu dommage qu'il ne soit pas au final plus accessible. De plus, avec désormais les fonctionnalités tactile, il est possible de faire PRÉCISÉMENT les niveaux que l'on souhaite, ce qui rajoute tout de même une petite difficulté supplémentaire, ou le contraire, ça, ça ne dépends que de vous ! La perfection n'a jamais été aussi proche à portée de main, ou de doigts plutôt ! 

 

Gameplay : 5/5 : Comme dis plus haut, on ne pouvait pas reprocher grand chose à Little Big Planet 2 grâce à son gameplay si fun. Et bien, rajoutez encore une dose d'amusement, de fonctionnalités intuitives et vous obtenez une jouabilité parfaite ! Tactile, appareil photo, gyroscope, tout est précis pour le plus grand bonheur des doigts, et des joueurs. On regrettera peut-être qu'il faille encore passer par des heures d'explications pour gérer le mode création, mais rien de bien méchant. Mention spéciale pour les menus du jeu, toujours aussi interactifs avec le fameux "pod", qui permet de choisir son niveau ... le tout, sans même toucher au joystick ! Peut-être le jeu le plus jouissif de la Playstation Vita.

 

 

 

Réalisation :

 

2012-09-18-162246.jpg

 A mi-chemin entre décors réalistes, cartoon et papier mâché, la série des Little Big Planet a toujours eu la chance d'avoir un univers graphique très particulier. Ici, pas de 3D avec des effets spéciaux ou de 2D en cell-shadding, non. Le côté "papier mâché" comme cité précédemment est un procédé plutôt rare dans le monde du jeu-vidéo, mais quand il est réussi, c'est tout juste bluffant, et c'est le cas pour cette version Playstation Vita de LBP.

 

Cette fois on peut clairement le dire sans avoir à chipoter, le jeu n'a absolument RIEN à envier aux versions Playstation 3. Le titre est aussi somptueux que sur la console de salon. Il peut même se vanter d'être plus coloré, plus lumineux et plus "net" grâce à la technologie OLED de l'écran de la console portable de Sony. Chaque niveau est un vrai tableau animé, une oeuvre d'art interactive. La "faute" à un level-design fabuleux, avec des décors somptueux, que ça soit les arrières plans (toujours plus variés), ou l'ensemble des objets, tout a un charme, et on ne peut pas reprocher au jeu sa gaieté. Little Big Planet sur Playstation Vita est une explosion de couleurs ! Même les niveaux les plus sombres ont forcément quelque part une dose de lumière ou de couleurs pour sauter aux yeux et rendre l'expérience plus que chaleureuse. Les effets quant à eux sont réussis, notamment les effets d’électricité qui sont pour moi les plus beaux du titres, ou simplement les effets de l'eau qui ont fait leur apparition depuis Little Big Planet 2 et qui font bien plaisir aux yeux également ! Pour rendre le tout encore plus intéressant, le nombre de mondes (chaque monde contenant environ de 5 à 10 niveaux) est très élevé (5) ce qui fait donc beaucoup de niveaux à découvrir, en sachant qu'ils ne se répètent jamais et qu'ils ont tous un charme et un style différent. Ajouter à cela les niveaux de la communauté qui promettent d'être magnifiques (certains le sont déjà, j'ai déjà passé plus d'une soirée à en essayer une dizaine), et vos yeux en auront pour leur argent, ça je vous le garantie.

 

Note : 5/5 : Pour ceux ayant joués aux anciens épisodes de Little Big Planet, on peut clairement dire cette fois-ci que l'impression de jouer à la Playstation 3 n'a jamais été aussi présente. Le jeu est somptueux de part et d'autres de ses éléments. Effets spectaculaires, background délirant, couleurs chaleureuses, tout est réuni pour proposer une explosion de couleurs pour les yeux ! Le seul petit défaut à ce niveau la serait la concession faite au niveau des temps de chargements qui peuvent s'avérer très long. Mais sinon, le jeu est une claque, soyez-en sûrs. Et ENCORE une fois, la Playstation Vita prouve que, bien maîtrisée, elle est capable de très belles choses. Bravo Double11.

 

Bande-son et durée de vie :

 

2012-09-18-140311.jpg

 

 

Dés le début du jeu, nous sommes accueillis par un thème enchanteur, féerique et entraînant. Le tout, avec toujours la voix exceptionnelle de Michel Elias pour nous compter l'aventure de Little Big Planet. Autant vous dire qu'on est donc directement mis dans le bain. Et c'est comme ça pendant tout le jeu. Que ça soit les doublages Français, qui lors des cinématiques sont tout simplement PARFAITS, chaque personnage possède un timbre de voix unique et rigolo, ou les thèmes qui sont différents à chaque monde, et qui surtout, collent parfaitement aux niveaux qu'ils accompagnent, Little Big Planet est une symphonie qui se laisse écouter du début à la fin. Ici pas de gros thème épique ou de musique marquante, non. Les musiques ici sont drôles, entraînantes, et au final se fondent parfaitement dans le jeu et il n'est pas rare de se mettre à fredonner en jouant tant les thèmes sont mignons par moments ! De même pour les bruitages en tout genre qui ne cessent de faire leur apparitions (explosion d'une bulle de score, plateforme qui bouge, "vilain" qui crie) etc ... Il y en a pour tout les goûts niveaux bruitages et musiques, et lors des niveaux de la communauté, vous ne trouverez jamais un niveau qui n'a pas une musique adéquate. Petit bémol, pour ceux ayant déjà joués aux anciens opus, on a l'impression de retrouver les même musiques, elles sont différentes, certes, mais leurs compositions font qu'on a l'impression d'être confrontés aux même thèmes. Mais d'un côté, ils sont tellement bons qu'il serait bête de cracher dessus !

 


"Jouer, créer, partager", tel est le slogan de Little Big Planet sur Playstation Vita. Le message est assez clair, le terme "partager" sera simple pour vous décrire la durée de vie d'LBP sur Vita. Premièrement, la quarantaine de niveaux du mode solo devrait vous occuper pendant quelques heures, ajoutez à cela des minis-jeux disponibles dans le mode "arcade", et vous avez déjà parcourus beaucoup de temps sur votre Playstation Vita. Mais la ou le jeu fait très fort, c'est bien évidemment sur le côté "communautaire". La possibilité de télécharger des niveaux est toujours présente, et sincèrement, on peut presque dire que la durée de vie est infinie. Pour vous donner un titre d'exemple, lors de la veille de la sortie du jeu, pas moins de 200 niveaux avaient déjà été crées. Et pas des niveaux de pacotilles, non non. Alors je vous laisse vous faire une idée du nombre pharaoniques de mondes que vous allez pouvoir parcourir, seuls, ou à plusieurs jusqu'à 4 ! A moins d'un cataclysme ou d'un scandale rendant Little Big Planet impratiquable, sachez que le monde féerique sera TOUJOURS alimenté et vous devriez toujours avoir des niveaux à votre disposition, et vu le talent de certains pour créer des level, il n'y a pas à s'inquièter à ce niveau la. Et puis, vous pouvez créer vous aussi. Et si vous avez une âme d'artiste en vous, alors avec toutes les possibilités du jeu, vous aurez des heures et des heures devant vous pour laisser libre court à votre imagination !


5/5 : La voix du doubleur suffit déjà à rendre la bande-son excellente ! Les doublages français rigolos à souhaits, les musiques toutes mignonnes, et les bruitages présents font de ce Little Big Planet Vita un vrai bon moment pour les oreilles ! La durée de vie quant à elle : quasi infinie. Et je ne mâche pas mes mots. Un mode solo très complet, mais surtout un mode multijoueur qui, logiquement, devrait perdurer pendant des années, vous ne risquez pas de lâcher de sitôt votre Playstation Vita, oh ça non !

 

Conclusion

 

2012-09-18-150242.jpg

 

Que dire ? On attendait de ce Little Big Planet un jeu phare de la Playstation Vita, mais surtout un jeu du lancement ! Il sors tard, certes, mais il faut se rendre à l'évidence. Le retard en valait la peine. Et ce LBP peut clairement prétendre au titre de meilleur jeu de la console portable de Sony ! Graphiquement somptueux, avec un gameplay parfait et terriblement jouissif, le tout avec TOUT les avantages de la série LBP (côté communautaire, humour propre), il n'y a aucune raison de passer à côté d'une telle tuerie. Les plus sceptiques (dont moi) avaient peurs d'un vulgaire portage PS3 (voire PSP), mais rassurez-vous, Little Big Planet Vita est bel et bien un jeu EXCLUSIF à la portable, et c'est surtout le jeu le plus indispensable et LE hit de cette dernière !

 

La note (la note est l'ensemble de toutes les notes additionnées, soit le total en fonction des points forts et points faibles) : 19/20.

 

Sur ce, merci à Playstation France pour l'envoi du jeu, et à bientôt !

 

Nicolas/Sylar-Rock

Publié dans Tests Jeux-Vidéo

Commenter cet article